Accueil > Événements, Mode, Montées de lait > Comment Flôber ses prêts & bourses en un w-e… sans culpabilité!

Comment Flôber ses prêts & bourses en un w-e… sans culpabilité!

Ma demande d’aide financière a mit du temps à aboutir…  annulation d’un cour… ré-évaluation de mon dossier… changement de l’estimation de mon revenu… ré-évaluation (à la hausse wouhou !!) de mon dossier…  Résultat : la session achève, maintenant que je me suis débrouillée sans… que je me suis privée de tout depuis des mois… je reçois tout d’un bloc mes prêts et bourses… juste avant le Salon des Artisans Récupérateurs!  Une vraie folle tu dis?

Je sais déjà que je vais m’acheter une sacoche Ressac par Anne Painchaud-Ouellette, fait à partir de tripes de vélo réutilisées.  Parce qu’en plus d’être imperméable, je suis sûre qu’elle va me toffer des années, même si je vais la loader comme un 4 et demi jour après jour ! Il me FAUT aussi absolument un foulard de Noujika, fait à partir de textiles récupérés, sérigraphié à la main à  l’encre écolo.  Sont tellement beaux, pis je suis tellement frileuse, que je n’hésiterai pas à les porter en dedans comme dehors.  Je pense même qu’il va m’en falloir deux, question de changer de look de temps en temps… J’ai follement envie aussi d’un collier casse-tête de Julie Larivière… ou/et un bijoux Okzoo fait à partir de sacs de plastique (denrée qui tend à disparaitre… ça risque de valoir cher plus tard…).   Beaucoup de designers de mode qui travaillent à partir de vêtements réutilisés seront présents. Parmis mes favorits : Création Encore, Achigan, Collection Gaïa, Dita & Bella, Soap, Verner … C’est génial ce qu’ils arrivent à faire avec les vêtements que pus personne ne veut.

julie lariviere ressac

Généralement, ces vêtements là que même les friperies ne veulent pas,  sont envoyés massivement dans les pays sous-développés quand ils ne sont pas enfouis ou vendus en friperies. On déload nos sites d’enfouissement en transférant le problème ailleurs sans se demander ce qu’ils font avec une fois rendu là bas.  La réalité c‘est qu’on nuit énormément à leur économie locale déjà fragile.  Et malgré tout, ce n’est qu’un maigre pourcentage de ce que l’on se départi qui arrive à se trouver une seconde vie…  On jette en Amérique du Nord trois fois plus de vêtements que n’en consomme le reste de la planète.

En achetant de ces designers récupérateurs, on crée de l’emploi chez nous, en minimisant la pollution liée à la culture, fabrication, teinture et transport de textiles neufs, tout en réduisant la quantité de déchets et pollution générée par l’exportation et l’enfouissement.

Et là, je ne mentionne même pas les conditions de travail des humains employés partout dans les monde dans ces usines de misère… on sait tous c’est quoi qu’on encourage quand on achète des vêtements made in China. Faudrait pas oublier non plus que l’argent qu’on met là-dessus s’en va directement dans les poches de maudits malades d’outre mer qui se fouttent éperdument de tout le monde… sauf d’eux même !  Comme disait le gars dans Québec-Montréal, «c’est pas le 10cennes de plus dans mes poches à moi, c’est le 10 cennes dans leur poches à eux!!»… ou kekchose du genre…

Entre 2002 et 2004, 18 000 travailleurs ont perdu leurs emplois dans le domaine du textile au Québec.  On peut supposer que depuis, la réalité ne s’est pas améliorée.  On oublie souvent quand on économise sur le prix d’un vêtement qu’on devra en payer le prix cher de façon collective un peu plus tard.  «Il a été calculé que si chaque famille québécoise remplaçait 20$ par semaine d’achat de biens provenant de l’extérieur par la même valeur en produit québécois, c’est plus de 100 000 emplois qui seraient créés en une année.» [1] Facile me semble!

noujika dita & bella

Ce weekend, c’est donc le moment parfait pour aller découvrir les créateurs d’ici qui fabriquent des biens usuels (pas seulement des vêtements) à partir de matière qui seraient envoyés pour la plupart, vers les sites d’enfouissement déjà trop remplis (vous vous sentirez plus concernés le jour où ils vont venir en creuser un juste en arrière de chez vous!). L’avantage avec ce type de produit, c’est qu’ils sont fait à la main, méticuleusement (et non à la chaîne) et sont généralement uniques (jamais deux exemplaires identiques).  En achetant directement de l’artisan dans un salon, on en apprend plus sur la trajectoire de l’objet et c‘est souvent beaucoup plus palpitant que ce que vous croyez (j’ai déjà vendu des portes provenant de la maison de Maurice Richard, j’ai comme sous verre des dalles du plancher de l’Église St-Jean de la Croix qui avait tant fait parlée d’elle lorsq’on l’avait transformée en condos.  J’ai aussi une armoire fait à partir de fenêtres et bois de grange centenaire).

soap pas garcon bijoux

Entrée gratuite, c’est à la Biosphère du 4 au 6 décembre, et c’est beaucoup plus agréable  comme ambiance que les centres d’achats  pour magasiner ses cadeaux noël.

Pour vous convaincre, je vous donne même, tout cuit dans le bec, la liste des exposants.  Allez visiter leur sites web… je suis certaine que vous serez agréablement surpris ! Vous pouvez aussi visiter la page Facebook Éco Designers du Québec et ajouter mon blogspot En Mode Récup à vos favorits si vous voulez vous tenir informé.

Sur ce Noyeux Joël, et bon temps des faillites !

Pour savoir comment se rendre à la biosphère, cliquez ici

Heures d’ouverture

vendredi 4 déc. : 16h à 21h

samedi et dimanche : 10h à 18h

Exposants au Salon des Artisans récupérateurs

Achigan (Québec) Vêtements et accessoires pour femmes faits à partir de matériaux récupérés. Designers : Mélanie Pelletier et Catherine Charron Béland

Adajito (Montréal) Bijoux écolos, éclatants et inusités faits à partir de boutons récupérés. Designer : Katia Gitkow

Arterre (Lanthier) Bijoux à partir de tissus et cuirs. Designer : Chantal Ouellet

Atelier Entre peaux (Verdun) Collection PÜB de produits utilitaires fabriqués à partir de bannières publicitaires récupérées : napperons, sous-verres, cahiers rechargeables, tapis pour ordinateurs, sacs et étuis de toutes sortes et décorations de Noël. Designer : Maude Léonard

Atelier Verre/terre (Farnham) Bijoux, plateaux de service, vitraux et veilleuses faits à 100 % de verre récupéré ou transformé provenant de bouteilles de vin, de bière ou autres. Designers : Yanick Durand et Giselle Bélair

Audas (Montréal) Sacs à main et accessoires haut-de-gamme pour femmes créés à partir de fourrure, de cuir et de suède récupérés. Collection de sacs pour hommes. Designer : Maria Inostroza

Beau et mienne (Montréal) Nouveau! Vêtements pour femmes faits à partir de matériaux récupérés. Designers : Carina Caputo et Caroline St-Louis Besace (St Césaire) Nouveau! Sacs fabriqués à partir de chambres à air de vélos et de tracteurs. Designer : Jocelyne Jodoin

Bouche cousue (Montréal) Collection d’accessoires fantaisistes, tels que coussins, porte-monnaie et sacoches, faits de tissus récupérés et de matières recyclables, accompagnés de boutons modelés à la main. Cartes de souhaits de papier 100 % recyclé. Designers : Karine et Suzanne Charlebois

Chapôéthique (Norbertville) Collection de chapeaux et de cols faits de diverses matières récupérées, telles que cravates, chandails de laine, bandes de coton, corde. Designer : Guylaine Walsh

Christine Pageault (Sherbrooke) Vêtements pour femmes et hommes faits à partir de matériaux récupérés. Designer : Christine Pageault

Clément des Rosiers (Ferme Neuve) Nouveau! Tableaux lumineux en verre récupéré. Designers : Clément des Rosiers et Marie Andrée Brisson

Collection Gaia (Québec) Vêtements et accessoires pour femmes et hommes faits à partir de matériaux récupérés. Designer : Chantal Durette

Création Encore (Longueuil) Collection de vêtements pour femmes et hommes faits de laine et de tissus issus de la récupération et alliant urbanisme, confort et élégance. Designer : Patricia Jodoin

Créations Froufrou (Montréal) Nouveau! Vêtements pour femmes faits à partir de matériaux récupérés. Designer : Francine Villeneuve

Créations MF (Montréal) Bijoux fabriqués à partir de diverses essences de bois de lutherie et de menuiserie, de métal, de pierres, de contreplaqué et de photos destinées à la poubelle. Designer : Marie-France Roy

Denim3 (Boucherville) Nouveau! Vêtements pour femmes et hommes faits à partir de tissus récupérés. Designer : Isabelle Tremblay Dicha (Montréal) Vêtements et literie exclusifs pour enfants confectionnés à partir de tissus et de vêtements récupérés et peints à la main. Designer : Diane Champagne

Dita & Bella (Montréal) Collection de vêtements revalorisés qui amalgament textures, dentelles et couleurs inspirantes pour femmes urbaines, éco-conscientisées et passionnées par la mode. Designer : Isabella Pasinato

Drôles de dames (Mont Saint-Hilaire) Nouveau! Bouteilles et contenants artistiques faits de matières récupérées. Designers : Chantale Cloutier, Andrée Desparois et Christilla Germain

Folie maboul (Montréal) Bijoux faits à partir de matériaux récupérés tels que revues, pierres, anciens bijoux, boutons et boudins de plastique. Designer : Natacha Dépault

Fushia (Montréal) Bijoux éthiques et innovateurs faits à partir de cuir et de fourrure réutilisés. Designers: Annie Desmeules et Isabelle Simard

Horelya (Montréal) Nouveau! Ceintures fabriquées à partir de cravates récupérées. Designer : Horélya Martin

Incorrigibles (Ste Thérèse et Saint Jérôme) Nouveau! Vêtements et accessoires pour femmes faits à partir de matériaux récupérés. Designers : Andréa Tousignant et Nadia Drouin

Jacinthe Trudel (Montréal) Collection de vêtements et d’accessoires mode issus de la récupération pour femmes et hommes. Designer : Jacinthe Trudel

Jalucid (Montréal) Nouveau! Tableaux loufoques de craie, napperons lunch, sacs thérapeutiques en forme d’animaux faits à partir de matières récupérées. Designer: Jacinthe Plamondon

Julie Larivière (Saint-Adolphe d’Howard) Bagues, boucles d’oreille, colliers et pendentifs créés à partir d’ustensiles, de plaques et de retailles d’aluminium, de pièces de casse-tête et d’autres matériaux récupérés. Designer : Julie Larivière

Kazak (Montréal) Collection de chapeaux et de casquettes avec ou sans fourrure, d’inspiration cosaque et russe, et d’accessoires, tels que capuchons, bracelets de cuir et guêtres, issus de la récupération. Designer : Geneviève Paquette

La Zophia (Saint-Alban) Collections de vêtements et d’accessoires pour femmes et hommes faits à partir de 100 % de laine récupérée et qui allient confort, esthétisme, originalité et écologie. Designer : Sophie Simard

Les 3 sœurs (Sherbrooke) Nouveau! Sacoches et accessoires en cuir récupéré. Designer : Janie Belisle

Les broches rigolotes (Montréal)Nouveau! Broches à partir de pièces de casses-tête récupérés, épingles à cravates à vestons et chapeaux. Housses pour coussins et sacs pour bouteilles de vin. Designer : Monique Chatigny

Les perles rares (Québec) Nouveau! Colliers fabriqués avec bouchons de liège récupéré. Designers : À Montréal Geneviève et Sofie Dumais

Lucie Bélanger (Montréal) Disques de vinyle transformés en range CD, boîtiers de rangement, sacs à main et autres objets décoratifs ou utilitaires. Designer : Lucie Bélanger

Mantequilla (Montréal) Vêtements et accessoires pour femmes et hommes. Designers : Mercedes Morin et Violaine Morin

Marie Soleil Bond (Montréal) Nouveau! Bijoux émaux sur cuivre, éclat de verre, argent, bois, résine, fil câblé. Designer : Marie Soleil Bond

Maude Lapierre (Montréal) Bijoux faits à partir de morceaux de coutelleries en acier inoxydable. Designer : Maude Lapierre Miréio (St-Lambert De Lauzon) Coussins et autres accessoires de fibres et d’étoffes récupérés. Designer : Mireille Taillon

Musky, éco designer (Montréal) Collection de vêtements pour femmes et hommes, créés à 100 % à partir de vêtements récupérés, et d’accessoires d’hiver en laine feutrée et laine polaire. Designer : Béatrice Calmel

OKzoo (Montréal) Nouveau! Bijoux fabriqués à partir de plastiques récupérés.Designer : Mélanie Casavant

Osez, Joséphine! (Lévis) Collection de vêtements pour femmes et d’accessoires mode et décoratifs faits à partir de matériaux récupérés. Designer : Christine Orain

Ressac (Sherbrooke) Nouveau! Sacs et accessoires fabriqués à partir de chambres à air de vélo percées. Designer : Anne-Painchaud Ouellet

Scrap en Stock- Jean Gagné (Montréal) Nouveau! Bijoux de cuivre récupéré. Designer : Jean Gagné

Sens Inverse (Montréal) Nouveau! Sacs à couches, sacs, bijoux et colliers de tissus faits de matières récupérées. Designers : Geneviève Lesage et Tatiana St-Denis

So Creative (Farnham) Bijoux créés à partir de morceaux de sculpture de plexi récupéré. Designer : Sofie Richer

Soap (Montréal) Collection de vêtements urbains et coquins pour femmes issus de la récupération. Designers : Sophie Guillemette et Pascale Normand-Viau

Thermo-toutou (Saint-Simon-les-mines) Nouveau! Sacs thermiques ergonomiques en tissu récupéré. Designer : Hélène Lespérance

Tomate d’épingle (Québec) Nouveau! Bijoux et accessoires fabriqués à partir de 90 à 100% de matériaux récupérés (négatifs de film, fourrure, aiguilles de porc-épic). Designers : Isabelle Martineau et Guylaine Martineau

Verner (Longueuil) Nouveau! Vêtements pour femmes faits à partir de matériaux récupérés. Designer : Arianne Séguin Verner

YÜ Bijoux (Verdun) Nouveau! Bagues et autres bijoux fabriqués à partir de bouchons de bière. Designer : Amélie Brault

Zenzhetty (Montréal) Nouveau! Tabliers pour adultes et enfants et sacs à couches fabriqués entièrement de tissus récupérés. Designer : Josée Belhumeur

Zu Dezign (Montréal) Nouveau! Bijoux et accessoires à partir de chambre à air. Designer : Frédérique Croze


[1] Guide du vêtement responsable, changer le monde un geste à la fois, Équiterre, 2007

Publicités
  1. 30 novembre 2009 à 10:05

    Ressac… trop chouettes les sacs; j’en veux un ! Fiou, il me reste encore des prêts & bourses…

  2. 1 décembre 2009 à 12:33

    Tabarnouche! Toute une liste! Merci!!!

  3. Mike Savard
    1 décembre 2009 à 11:47

    «Il a été calculé que si chaque famille québécoise remplaçait 20$ par semaine d’achat de biens provenant de l’extérieur par la même valeur en produit québécois, c’est plus de 100 000 emplois qui seraient créés en une année.»
    Ça c’est d’la stat qui fesse. Merci pour cet excellent billet mademoiselle.

  4. Isabelle Gagnon
    2 décembre 2009 à 10:06

    Wow! Tout plein de renseignements intéressants.
    Je dois ABSOLUMENT aller faire un tour à la biosphère ! En métro !

  5. 3 décembre 2009 à 12:12

    Merci Julie de promouvoir notre travail avec autant d’ardeur!! 😉 ……les artisans ont du mal a être à la production et à la diffusion…..alors des personnes comme toi sont précieuse !!

    Au plaisir de se rencontrer à la Biosphère!

    Horélya – collection Cravat’émoi

  6. 31 décembre 2009 à 11:42

    Je seconde et appuis Horélya avec laquelle je suis totalement en accord MERCI BEAUCOUP à TOI de mettre autant d’ardeur à la cause, aux artisates et artisans à notre éthique personnel
    CHAPÔÉTHIQUE >:O)

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :