Archive

Posts Tagged ‘besoins’

O.N.E. Objets Non Enfouis :: Haute couture 2.0 par Cul-de-Sac

 

Diplômée du collège Marie-Victorin en 1998 en design de mode (avec option fourrure), Mélissa Turgeon travaille depuis longtemps dans le monde de la mode et de la récupération de vêtements.

À la fin de ses études, elle dédie les cinq années suivantes à un travail acharné dans l’industrie de la mode. Après avoir survolé plusieurs aspects de cette industrie, elle se dirige dans le recyclage de vêtements où elle y trouve sa voie.

L’achat d’équipements l’a ensuite porté à louer un local et à donner naissance à l’entreprise Cul-de-sac. Cul-de-sac existe maintenant depuis sept ans et comporte deux boutiques et un atelier. L’entreprise présente des créations à partir de matières recyclées. Parmi les produits fabriqués, on retrouve des sacs de cuir, de fourrure, de jeans et de cravates. On retrouve aussi des vêtements, autant pour les hommes que pour les femmes.

Sa création Haute Couture 2.0, réalisée à partir de souris d’ordinateurs et pièces de clavier,  avait été présentée lors du défilé Mode Réc’Up en 2007.  Elle revient en force pour O.N.E., toujours d’actualité, pour nous rappeler à quel point les déchets issus des ordinateurs sont non seulement difficiles à gérer, mais de plus en plus abondants.

Personnalité associée: Robert Lepage
(Metteur en scène, scénographe, auteur dramatique, acteur et cinéaste québécois)


O.N.E Objets Non Enfouis :: Outfits from a New Era | Faites également la promotion de votre page

 

L’exposition O.N.E. | Objets Non Enfouis propose 16 tenues confectionnées à partir de déchets et de produits consommation de masse. Accompagnées de vidéos artistiques et de trames sonores tirées de la scène musicale canadienne, ces créations uniques présentent pièces de voitures, piles, peaux de saumons, déchets électroniques et autres résidus de notre société… sous un nouvel angle!

Des personnalités publiques, notamment Robert Le page, George Stroumboulopoulos, Julie Payette et Guy A.Lepage, ont accepté de soutenir la démarche artistique de l’exposition en autographiant un objet-déchet associé à l’une des créations.

Objets Non Enfouis est un projet réalisé par Vous êtes ici et sera exposé à la Biosphèrependant deux ans à compter du 3 décembre 2010.

 

Histoire de K : C’est Noël!!!

8 septembre 2010 3 commentaires




Elles sont enfin arrivées… 3 mois avant Noël! DES ZAMMMMMPOULESSSSSS translucides! yes!


Je suis passée à l’éco-centre Petite-Patrie, il y a deux semaines, presqu’à genoux devant la responsable Jessica…  En la cruisant pour qu’elle me ramasse des ampoules, et tout ce que je pourrais avoir besoin dans le cadre du projet O.N.E Objets non enfouis


Pas facile de convaincre quelqu’un de la ville qui j’imagine doit obéir à un code… Mais quelle souplesse j’ai eu ici.


Bien sûr les filles ont compris que ce projet était plus grand que moi, qu’elles et même que la ville, dans son potentiel, tellement il rassemble de nobles idées et de nobles personnes!!!


Puis, en envoyant à Jessica, à grands coups de Je t’aime, STP… PLEASSSSSSSSSSSE, des photos des réalisations de 2007, j’étais assurée de la convaincre de nous aider…

Et bien que (selon les dires de Jessica et d’Anne-Marie) d’habitude personne n’apporte d’ampoules avant novembre ou décembre…
Les voilà ces ampoules que l’on cherchait, et qui n’attendaient que nous!
De plus, elles sont translucides.
Jessica n’en revenait pas elle-même…

Elles sont les plus rares!

C’est comme si quelqu’un avait entendu notre cri du coeur depuis les ruelles pour nous les apporter.
Jeudi, j’irai en chercher d’autres, là où notre recherchiste Nadia Bini nous a indiqué qu’on pourrait en trouver…


Arbre à Lucioles exposé au Noël Vert à la Biosphère.  Cliquez sur l'image pour plus de photos

Arbre à Lucioles exposé au Noël Vert à la Biosphère. Cliquez sur l'image pour plus de photos




C’est la designer d’ampoules Chloé B. Fortin… qui sera heureuse!

Quelle création lumineuse on aura là!

À suivre…
K

Prochain OBJETS non enfouis à rapporter à la designer Geneviève Bouchard .. Les peaux de saumon !

******************************************************************************************************

Photo Simon April Robe Lili Lemieux

K et l’équipe de Vous Êtes Ici travaillent actuellement à la conception de l’expo O.N.E. Objets Non Enfouis :: Outfits from a New Era qui sera présentée par la Biosphère dès le 3 décembre 2010.

Les créations de 16 éco designers qui seront exposées pendant pendant 2 ans seront conçues à partir des rebuts générés par nous tous, issus des produits de consommation de masse, et auront comme mission de nous faire réfléchir sur notre façon de consommer.

K nous entraîne à l’arrière scène de l’expo, nous fait découvrir les diverses étapes nécessaires à la créations d’oeuvres aussi grandioses et éclectiques que celles vues lors de l’événement Mode Réc’UP en 2007.

K collecte vos piles et pots de pilules pour O.N.E.

20 juillet 2010 1 commentaire

À partir du 3 décembre seront exposées à la Biosphère des robes impressionnantes conçues à partir de nos vidanges dans le cadre de l’expo O.N.E. (Objets Non Enfouis).  Le projet est une sorte de Part Two du défilé En Mode Réc’UP qui avait été présenté en 2007  par Vous Êtes Ici.  Quelques oeuvres reviendront, tel que la robe fabriquée à partir de souris d’ordinateur, mais la plupart seront issues de tout nouveaux concepts, dont certains nous permettront même d’observer au fil des deux ans que durera l’expo, la décomposition de certaines matières.

Le public est invité à participer à l’élaboration ces oeuvres en fournissant la matière première aux créateurs, c’est à dire, leurs rebuts.  Près de 10 000 pots de pilules et piles sont nécéssaires à la conception de deux des robe de l’exposition.  Et vous êtes cordialement invités à les apporter à ces deux points de collecte samedi le 21 août 2010 :

Collecte de pots de pilules et de piles
Le 21 août, de 9h à 16h.

MONTRÉAL
MONDE RUELLE
Au 2205 parthenais, Montréal, Qc H2K 3T3

SHERBROOKE
NOVAENVIROCOM
175, rue Oleg Stanek
Sherbrooke (Québec) J1L 2V4

Vous pouvez voir K parler un peu plus en détail du projet à l’émission Salut, Bonjour

Shooting pour Encantados

12 juillet 2010 1 commentaire

Juste avant le départ pour la France de Julie Duf et Aurélie (ne vous inquiétez pas… elles vont revenir!!), on va aller se faire photoshooter par Simon April, le responsable de la production (et photographe de grand talent !) pour la griffe québécoise Encantados.

Nous avons été absolument charmées par cette marque «100% fabriqué au Québec» pour son côté passe partout.  Simple et confortable, on peut facilement la porter pour aller à la plage, sortir en boîte ou pour un 5@7 à «tenue de ville recommandée».  De plus, certaines pièces peuvent se porter de plusieurs façons.

Nous avons très hâte de vous montrer les photos de nous trois portant le même top, de trois manières différentes.  Les Bijoux Les Perles Rares seront de la partie pour  accessoiriser le tout, sous la direction artistique d’Annick Daigneault de Synodik.

Vous pouvez visionner la collection Printemps-Été 2010 en cliquant juste ici

__________________________________________________________________

__________________________________________________________________

Et pour en savoir plus, devenez fan de la griffe sur Facebook.  C'est par là:

Et pour en savoir plus, devenez fan de la griffe sur Facebook. C'est par là

Je m'emballe autrement

Cette année, j’ai eu l’opportunité de faire partie du jury pour le concours «Je m’emballe autrement» qui propose à des jeunes du secondaire de fabriquer eux-même leur habit de bal à partir de matières récupérées.  Orchestré par l’organisme ENvironnement JEUnesse (ENJEU), le concours vise à faire réfléchir les jeunes sur la surconsommation reliée aux vêtements et le bal des finissants est un exemple parfait pour en prendre conscience.  C’est en effet une période de l’année ou les jeunes dépenses de faramineuses sommes d’argent pour acheter vêtements et accessoires qui ne seront souvent utilisés qu’une seule fois.

Les critères de participation demandent un vêtement conçu à 80% de matières récupérées et un budget de moins de 100$, mais la majoritié d’entre-eux ont réussi des miracles avec beaucoup moins. Les participants ont été notés sur l’aspect créatif, éthique, durable et confortable du vêtement.  Pour la plupart des participants, il s’agissait d’une première expérience de couture.  Le choix des gagnants n’a pas été simple, aussi avons nous dû tenir compte de l’aspect social dans notre évaluation car plusieurs d’entre-eux ont utilisé leur vêtements pour exprimer leur prise de conscience face à certaines pratiques sociales qu’ils jugeaient déshumanisantes (bureaucratie, mondialisation, capitalisme).

La quarantaine de finalistes de partout au Québec ont présenté leur créations en ouvrant le Grand Défilé Vert  qui a eu lieu au Hangar 16 du Vieux Port de Montréal le 17 juin dernier. Force m’est d’admettre que c’est la partie du défilé qui m’a le plus impressionnée.

[cincopa 10644292]

*******************************************************************************************************************

Julinthesky:

Julie Désormeaux fait partie de la première «batch» de «Valoristes».  Cette formation lui aura valu un poste chez Éco Réno (récupération de matériaux de construction du patrimoine architectural) pendant quelques années et des contrats de chargée de projets au Réseau des Ressourceries du Québec. Depuis, elle est toujours restée fascinée par la récup et les designers qui donnent une deuxième vie à un objet.

Aujourd’hui étudiante en Animation et recherche culturelle à l’UQAM, elle espère que son BAC lui permettra de passer un petit bout de vie à Amsterdam afin d’en apprendre un peu plus sur le «easy going» d’une société entière… Fascinée par l’ouverture d’esprit et leur manière d’inclure le vice dans leur culture et d’en faire une économie sans pour autant répandre le chaos.

Julie écrit aussi sur BangBangBlog dans un tout autre style que ce que vous verrez ici.

SIDIM : Les Coups de Coeur Design-Eco!

Ne pouvant écrire à propos de tous les designers qui m’ont intéressée lors du Salon International du Design d’Intérieur de Montréal, voici tout de même quelques-uns d’entres-eux qui m’ont particulièrement accroché.

Kino Guérin

Bien qu’il ne se définisse pas comme un Éco Designer, j’ai tout de même été attirée par ses ardoises recyclées  exposée sur le mur avant de réellement voir cette création malade mentale qui tire plus de la suclpture que du simple meuble…   Les courbes lisses spectaculaires sont le résultat du moulage à la presse sous-vide.  Outre cette technique de fabriaction, Kino Guérin use aussi de son sens inné d’assembler des contrastes de couleurs et textures, harmonisant bois précieux et contre-plaqué, qui donne un résultat se situant entre meuble usuels au design épuré voire zen, et oeuvre d’art.

Il faut aussi dans les articles plus petits et décoratifs tels que cadre-photo, vases, tablettes…

www.kinoguerin.com

______________________________________________________________________

Art Terre (Paris)

Un collectif d’éco designers français à la conquête du Québec.  Ils souhaitent développer un réseau de distribution boutiques et faire valloir leur modèle de design basé sur la récup et le recyclage tout en se cherchant aussi des partenaires pour la production.  Peut-être nous sera-t-il donc possible très bientôt de pouvoir dénicher facilement les napperons  GINKO, conçu à partir de PVC de voiture recyclé.  Perso, c’est la première fois que j’entend parler qu’on peut recycler le PVC… et de voir un resultat aussi mignon ne peut que me rendre encore plus optimiste face à l’avenir de l’éco-design!

www.agenceartterre.com


____________________________________________________________________________________________

Songhee Kim

Les visiteurs du salon semblaient particul ièrement enchantés par le support à bouteilles de vin de Songhee Kim. Fabriqué à partir de liège recyclé, il est imperméable et 100% biodégradable. Il est de plus modelable à sa guise en fonction de l’environnement dans lequel il sera utilisé.  On lui donnera la forme et la taille voulu qui différera grandement si on veut l’utilise  pour ranger quelques bouteilles à garder sous la main à la cuisine, ou l’installer à la cave pour entreposer ses vins de garde, en plus grande quantité.

_____________________________________________________________________

Retour sur le SIDIM

Ça faisait quelques années que je n’étais pas allée au Salon International du Design d’Intérieur de Montréal, (shame on me), et j’ai été ravie de voir à quel point l’esprit «vert» fait de plus en plus partie de la conception des designers.  Même qu’une finissante en design d’intérieur du CEGEP Marie-Victorin m’expliquait que le concept d’éco design fait partie intégrante de leur formation.  Les enseignants en parlent comme étant «l’avenir» et incontournable.

Des étudiants de trois Universités exposent le futur, l’Éco Design Québécois (Concordia, UdM et UQAM : vous les trouverez cependant au fond, à la toute fin de l’exposition donc… commencez par la fin pour ne pas arriver là crevé, l’épaule en compote à force de trainer son portable et à la dernière minute, parce que le temps passe si vite devant autant de beaux objets…).  Des idées rafraîchissantes proposant moyens et matières permettant de réduire notre impact polluante sur la planète (reconcevoir les emballages de bières, DVD et autres), de nouvelle façon de vivre (jardinage d’intérieur, valise-trottinette, le marché mobile), des meubles issus du recyclage tel que ce joyeux banc-pouffe fabriqué à partir de papier journaux.  Facilement réparable, sa longévité fait de lui un exemple qui devrait être la base de tous les fabricants de meubles…  De bien belles idées et des jeunes motivés que j’ai bien l’intention de rencontrer pour vous les présenter, eux et leurs inventions, plus en profondeur.

Mais mis à part la section Éco Design présentée par des étudiants à chaque année au SIDIM depuis un certain temps, on peut trouver un peu partout au cours de l’expo, des designers ou fabricants d’objets qui apportent un certain souci et respect de l’environnement, et même certains qui se basent sur la récupération d’objets comme inspiration principale.  C’est le cas par exemple de deux exposants que j’ai rencontré qui créent des meubles et accessoires à partir de bois flottant récupérés sur les plages.  BLEU NATURE, de France, l’encastre dans une résine transparente hyper résistante (qui ne jaunira jamais) pour en faire des colonnes  au look plus moderne et urbain.  Quant à MARIC, elle les utilise plus de façon traditionnelle, comme pied de table ou autour des miroirs concervant son aspect pur et naturel.  Dans le domaine de la récup, on a aussi l’entreprise STEEL SPACE PRODUCTION ré-intègre des conteneurs inutilisés pour en faire un espace mobile de marketing événementiels ou de vente au détail pour les foires ou festivals.

Ne passez pas à côté des trop géniales lampes recyclées de LAMPI LAMPA, de L’entreprise ECORAD qui remet à neuf les vieux radiateurs en fonte et nous donne envie de réintégrer ce système de chauffage radiant efficace et économique à nos vieux appartements, des meubles en bois récupérés ÉRIK DESPREZ, sans oublier les robes parapluie de Claude Bouchard.

On peut aussi admirer les impressionnants effets graphiques des tapis modulaire écologiques d’INTERFACEFLOR, des douches, comptoirs, foyers en PIERRE STEATITES, M3BETON,  une entreprise Montréalaise qui conçoit du mobilier eco et durables… en béton ! Les PORTES LAMPTONS, qui collectionnent les certifications tels que FSC, Rainforest Alliance, ect., offrent un service sur mesure et s’engagent à n’utiliser aucun uréformaldéhyde dans leur finition. ENOVO spécialisée en architecture maximisant l’efficacité énergétique.  CONSENTINO-WILSAM Distribution, qui propose des surface éco pour comptoirs, beaucoup de lampes et sculpteurs de lumières à technologie DEL…

J’en passe énormément car en fait, les adeptes d’éco design seront servis cette année!  Ceci n’était qu’un petit survol de ce qui vous attend pour l’ouverture au public de l’exposition.  Je vous suggère fortement d’y aller.

À venir sur notre blog, nos «Coup de coeur SIDIM 2010», et quelques designers mis en vedette!

SIDIM 2010

Grand hall de la Place Bonaventure
800, de la Gauchetière O.
Montréal (Québec) H5A 1K6

Jeudi 27 mai 10 h 00  à 18 h 00 Professionnels de l’industrie et gens d’affaires
Vendredi 28 mai 10 h 00 à 20 h 00 Professionnels de l’industrie et gens d’affaires
Samedi 29 mai 10 h 00 à 18 h 00 Ouvert à tous
%d blogueurs aiment cette page :